Webcam
Afin de visualiser l'animation veuillez mettre à jour le player Flash : Adobe player Flash
Prévention routière

 

Tout au long de leur scolarité, les élèves sont sensibilisés à la sécurité routière :

  • En primaire, ils sont formés en vue d’obtenir l’Attestation de première éducation à la route (APER).
  • Au collège, ils préparent les Attestations scolaires de sécurité routière (ASSR 1 en 5e /// ASSR2 en 3e).
    Ces deux attestations sont nécessaires pour pouvoir accéder à la formation pratique du Brevet de sécurité routière (BSR). Ce permis obligatoire pour les conducteurs de cyclomoteurs s’obtient en dehors du cadre scolaire.


La Ville accompagne cette formation en proposant notamment des modules pratiques coordonnés par la Police municipale.
Fredéric Gougaud, chef du service, indique : « Deux agents sont spécialement qualifiés pour ces actions pédagogiques ». Côté matériel, la Police peut compter sur le Conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance (CISP) de la communauté d’agglomération Cap Atlantique, qui fournit piste de maniabilité, piste routière, vélos et casques.


 

  • En CE2, les élèves passent leur permis piétons.
    Ils apprennent à identifier les dangers, à traverser en toute sécurité, à utiliser un plan ou encore à donner l’alerte en cas d’accident. Jacques d’Estève de Pradel, adjoint aux travaux et à la sécurité, explique : « Bien sûr, ce permis n’est pas la condition pour circuler à pieds mais il atteste de la formation préventive qu’a reçue l’enfant ».
    Cette sensibilisation s’effectue en trois étapes :
    >>> Dans un premier temps, la Police municipale passe à l’école pour remettre le code du jeune piéton aux élèves.
    >>> Pendant les heures de cours, le professeur se charge d’initier sa classe, notamment à l’aide d’un DVD pédagogique. Vient ensuite le test théorique, mené, corrigé et validé par la Police.
    >>> Enfin, les permis sont remis directement par les élus. Fredéric Gougaud souligne : « Les enfants sont assez contents de nous voir. L’uniforme peut impressionner mais nous faisons en sorte de les mettre à l’aise, en proposant une approche à la fois sérieuse et ludique ».

 

  • En CM2, les enfants passent leurs permis cycliste.
    Là aussi, l’intervention de la Police municipale s’effectue en trois temps : distribution du code du jeune cycliste, tests puis remise du permis. A ce stade, le test est double, à la fois théorique et pratique. Fredéric Gougaud observe : « Les CM2 apprécient particulièrement cette seconde phase ». Pour obtenir le précieux papier, les élèves doivent savoir contrôler leur vitesse, leur équilibre et leur trajectoire ; ils  doivent connaître leur équipement et le vérifier ; ils doivent aussi respecter le code de la route. Valérie Ganthier, adjointe à la jeunesse, ajoute : « Il est important que les enfants soient conscients que la route n’est pas un terrain de jeu ».



  • Au collège, les élèves sont également sensibilisés à la sécurité routière.
    En accord avec le principal de l’établissement, la Police municipale effectue, chaque année, une séance de contrôles préventifs en hiver. Le bon fonctionnement de l’éclairage des deux roues (vélos et scooters) est vérifié. En cas de problème, les adolescents sont alertés, ainsi que leurs parents. Fréderic Gougaud précise : « Suite à ces contrôles, la plupart des jeunes font le nécessaire pour se mettre en conformité ».

     

Contact
Police municipale – 02 40 15 15 81 –
policemu@mairie-lepouliguen.fr

Webcam
 
 
Allocation chauffage : modalités d’attribution
Quai Jules Sandeau : chantier en cours
Vols et cambriolages : séniors, restez vigilants
 
 
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 01 02 03 04 05

» ANIMATION
» Associatif
» Cérémonie
» Chant
» Cinéma
» Concerts
» Concours
» Conférence
» Cours
» Danse
» Exposition
» Gastronomie
» Humanitaire
» Insolite
» Manifestations
» Musique
» Repas dansant
» Salon/Expo
» Soirée
» Spectacle
» Sports
» Théâtre
» Visites
» Voile
 


Météo