Webcam
Afin de visualiser l'animation veuillez mettre à jour le player Flash : Adobe player Flash
Grands projets / travaux

 

GRANDS PROJETS STRUCTURANTS


Hôtel****
En Conseil municipal du 21 décembre 2015, la vente de parcelles communales situées en entrée de ville a été annoncée. Objectif ? Voir un hôtel quatre étoiles se construire. L’établissement comptera 124 chambres et suites de 28 à 70 m², des espaces de restauration et de réception, des salles et salons, un espace bien-être avec sauna et hammam, ainsi qu’un bar-lounge et, sur le toit, une piscine couverte chauffée avec vue sur le port et les marais. L’hôtel sera créateur d’emplois. Il devrait ouvrir à l’automne 2017.


Gare

Après le rehaussement des quais et la rénovation du bâtiment voyageurs (financés par la SNCF - RFF, la Région, Cap Atlantique et par la commune), ce sera autour des abords de la gare d’être réhabilités.
Les espaces seront repensés afin de faciliter les liaisons entre le train et les autres moyens de déplacements : voiture, bus, vélo et marche à pieds.

  • Pour les automobilistes, une centaine de places de stationnement sera aménagée.
  • Pour les usagers des transports en commun, les deux arrêts de la ligne régulière seront réorganisés. Des places seront réservées aux bus scolaires.
  • Pour les cyclistes, des stationnements seront prévus et la piste « Vélocéan » sera intégrée.
  • Pour les piétons, les trajets en direction du centre-ville seront favorisés et sécurisés.

Le chantier débutera le mardi 10 janvier pour s’achever en juin. L’entreprise VIAUD MOTER exécutera ces travaux par secteur afin de limiter les désagréments.  Les services de Cap Atlantique adapteront quant à eux la collecte des déchets selon l’avancement des opérations. A l’automne 2017, les espaces seront végétalisés.

Si l’objectif de cette vaste opération est avant tout pratique, elle s’avère nécessaire tant il faut rendre l’espace accessible aux personnes à mobilité réduite ; elle permettra par ailleurs de valoriser l’entrée de ville.

Les concours financiers des partenaires institutionnels sont en cours de sollicitation, notamment ceux de l’Etat et de la Région.


Parc d’activités du Poull’Go
La requalification du parc d’activités du Poull’go est en marche. Les rues de Cornen et Pré- Malempogne seront rénovées en 2017. Pour ces deux axes majeurs de la zone, des aménagements seront réalisés afin que les différents usagers -automobilistes, mais aussi piétons, cyclistes et personnes à mobilité réduite- puissent circuler facilement. Rue de Cornen, quelques espaces verts seront créés et les réseaux électriques seront enfouis.

Le projet est financé à 40% par le Département et la Région, 40% par Cap Atlantique, 20% par les Villes de Batz sur Mer et du Pouliguen (hors effacement réseaux pris en charge par le Pouliguen).



LOGEMENTS


Logements et centre médico -social
En avril 2016, le président du Département Philippe Grosvalet, le maire Yves Lainé, et le président d’ « Atlantique Habitations et Coopératives GHT » Alain Tessier, posaient la première pierre du centre médico-social qui viendra remplacer l’actuel situé rue du Marais. Ce nouvel espace d’environ 400 m², réparti sur deux niveaux, regroupera puéricultrices, médecins et assistant social... Le centre sera intégré au sein du programme immobilier Avel Izel, comptant 11 appartements en accession aidée (commercialisés sous la marque GHT) et 4 logements locatifs sociaux. L’ensemble sera livré en 2017.



Logements
La vente de parcelles communales a permis de voir un projet immobilier privé éclore en entrée de ville. 99 logements sont en cours de construction, dont 30% sont réservés au locatif social.


EQUIPEMENTS


Orgue
Dans les ateliers du Maître d’art Bertrand Cattiaux, en Corrèze, les premières notes de l’orgue du Pouliguen résonnent déjà… L’instrument sera installé au sein de l’église Saint-Nicolas en 2017. Plusieurs mois seront encore nécessaires pour l'harmonisation.  L’ancien orgue a été démonté et confié à l’église de Lillebonne, une commune de 9 000 habitants, située en Normandie.


Skate-park
En 2015, le skate-park a été entièrement rénové. Porté par le Conseil municipal des jeunes, ce projet s’est inscrit dans le cadre de la valorisation des équipements sportifs de la Ville. Les surfaces de roulement sont désormais en aluminium. Ce matériau requiert peu d’entretien tout en montrant une résistance aux intempéries et à la corrosion.


Gymnase Jules Verne
Dans le secteur de Cramphore, le gymnase accueille les sportifs de tous âges : les scolaires du collège Jules Verne, mais aussi les associations locales. Badminton, tennis de table, volley-ball, boxe thaï… de multiples disciplines y sont pratiquées. Les vestiaires sont par ailleurs utilisés par les joueurs de rugby qui s’entrainent à proximité, en extérieur. Les pompiers viennent aussi s’y exercer. Le Département y propose quant à lui des activités pour les enfants, hors temps scolaire.

Après des dizaines d’années d’une exploitation aussi soutenue, le gymnase avait besoin de se refaire une jeunesse. En 2015, la Ville a ainsi entamé des travaux. Les objectifs étaient multiples : ajouter deux vestiaires supplémentaires et réviser les deux existants, déplacer et agrandir l’espace de rangement, réhabiliter la surface sportive, améliorer les performances énergétiques (en optimisant l’isolation, en remplaçant le système de chauffage…) et renforcer l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Peinture, faïences, électricité, ravalement de la façade… ces travaux ont été l’occasion de rénover entièrement le gymnase. L'inauguration a eu lieu à l'automne 2016.




Stade Félix Monville
A proximité de la salle de l’Atlantique, le stade Félix Monville compte deux terrains de football et des tribunes. Les quelques 311 joueurs de l’Union sportive La Baule – Le Pouliguen (USBP)  s’y entrainent, y disputent matchs et autres tournois. Au total, l’association compte 57 dirigeants, 12 éducateurs et 12 équipes dont trois évoluant en régionales et  neuf en départementales. Toutes sont suivies par un public enthousiaste. Le club est également doté d’une école de foot, labellisée Or (voir page 21), formant 68 jeunes âgés de 6 à 12 ans.

En 2012, des aménagements avaient été réalisés afin de pouvoir accueillir la compétition officielle. La main courante encerclant le terrain avait été remplacée. De nouveaux abris de touche avaient été positionnés. Une structure dépliable reliant vestiaires et terrain avait été installée. Aujourd’hui, afin de répondre aux critères de la 4e catégorie de la Fédération française de football, permettant de jouer jusqu’au niveau Championnat de France amateur, la Ville a lancé une nouvelle opération de réhabilitation concernant, cette fois-ci, le bâtiment des tribunes.

Les travaux ont débuté au premier semestre 2016. Ils sont quasiment terminés. Au rez-de-chaussée, les vestiaires, les sanitaires et locaux techniques ont été réagencés. Pour ce faire, une extension a été créée en façade. L’accessibilité aux vestiaires et tribunes a été revisitée, en vue de faciliter l’accueil des personnes à mobilité réduite. Dans le même esprit, tous les sanitaires ont été restructurés. La toiture a été remplacée par une couverture en zinc et les menuiseries extérieures par de l’aluminium. Les façades ont quant à elles été entièrement repeintes. Enfin, l’espace bar, à proximité du terrain, a été rénové.

Inauguration programmée au premier semestre 2017.


Boulodrome
L’amicale bouliste (boule lyonnaise) totalise 131 membres, dont 106 licenciés, ce qui en fait le premier club du département. Côté résultats, le club est classé premier au sein du Comité Bretagne-Loire-Atlantique-Anjou. Toute l’année, il participe à de nombreuses compétitions : celles du comité, celles hors-comité et concours vétérans. L’association est engagée dans les qualifications départementales pour les Championnats de France, ainsi que dans le Championnat des associations sportives.

L’amicale pétanque compte également 105 d’adhérents dont 57 évoluent en compétition. Trois équipes sont engagées dans les qualifications pour les Championnats de France, en coupe de de France et en coupe de district. Chaque mercredi après-midi de juillet et août, le club accueille tous les joueurs de passage dans le bois, pour des tournois amicaux. Leur présence contribue d’ailleurs à l’ambiance conviviale qu’il règne dans les lieux depuis près d’un siècle… le premier terrain de boules ayant été inauguré en 1928 !

L’hiver, les membres des deux associations pratiquent dans les anciens locaux de l’entreprise Jaunasse-et-Monfort, situés rue du Croisic. Ces bâtiments seront prochainement supprimés afin de répondre au besoin de logements en centre-ville. De leurs côtés, les joueurs de sport-boules demandaient, depuis plusieurs décennies, la possibilité d’intégrer des locaux mieux adaptés à leurs disciplines. La Ville a alors entamé la construction d’un boulodrome dans le secteur de Cramphore.

Entamé fin 2015, le chantier du boulodrome a été particulièrement rapide. Il faut dire que sa construction était simple : une ossature en bois, recouverte d’une membrane en polyester. Le bâtiment de 1000 m2 fait une dizaine de mètres de hauteur. A l’intérieur, vestiaires, sanitaires et lieu de stockage ont été aménagés.

Le boulodrome reçu le soutien financier de la Région Pays de la Loire, du Département Loire-Atlantique et de la communauté d'agglomération Cap Atlantique.

L'équipement a été inauguré à l’automne 2016.


VOIRIE


Coeur de ville : un nouveau souffle
Après avoir réhabilité les halles, les rues de la gare, du Bois, Maréchal Joffre, Paul Lesage, Jean Bart, Lieutenant Lebert et d’Alger, la Ville du Pouliguen poursuit, son travail de valorisation du coeur de ville.

En 2015-2016 : les rues de la Marine, des Caboteurs, Carnot et du Docteur Le Rouzic. Comme pour les rues du Bois et Jean Bart, l’esprit qualitatif de ces rénovations demeure : au centre, les enrobés sont grenaillés ; sur les côtés, les pavés sont en granit. Le chantier est organisé de manière à limiter les nuisances et notamment l’impact sur la circulation. Valérie Legros, conseillère commerce à la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) Nantes Saint-Nazaire, témoigne : « Les visiteurs sont plus nombreux à circuler sur une voie bien aménagée comme la rue Jean Bart. C’est flagrant ».

   
Les aménagements de la rue Jean Bart

En 2017 :

  • Des travaux seront entrepris sur le chemin Maurice afin de rendre plus agréable la liaison piétonne entre le parking du Port et le centre.

    La voirie sera reprise sur le même principe que les requalifications du cœur de ville : enrobé grenaillé au centre et pavés en granit sur le côté. L’éclairage a d’ores et déjà été renouvelé (notons qu’en 2016, les conteneurs de ce parking Lebon avaient été enterrés par Cap Atlantique.)

    Les travaux débuteront le jeudi 19 janvier pour se terminer le jeudi 9 février. Pendant cette période, circulation et stationnement seront interdits (sauf exceptionnellement pour les riverains et besoins impératifs). Les finitions (grenaillage) se réalisées entre le vendredi 17 février et le mercredi 1er mars.

  • Dans la rue du Général Leclerc, de simples réparations seront opérées en vue de préserver la sécurité des usagers. Les pavés en béton délimitant les places de stationnements et matérialisant les traversées piétonnes, seront ôtés et un enrobé noir viendra harmoniser l’ensemble (chaussée et bandes de stationnements).

    Les travaux seront menés entre le mardi 10 et le lundi 23 janvier. La rue sera fermée à la circulation entre le mardi 10 et le mercredi 18 janvier, de 8h à 17h. Elle rouvrira chaque soir et le week-end. L’accès piétons sera autorisé en journée, et les commerçants ouverts continueront de vous accueillir.

Les services de Cap Atlantique ont été informé de ce planning afin d’organiser au mieux la collecte des déchets.


BATIMENTS


Ecole Paul Lesage
Surélévation des garde-corps, pose de barrières… En 2016, l’école Paul Lesage a bénéficié de travaux offrant confort et sécurité supplémentaires aux élèves, comme aux enseignants. L’accent a également été mis sur les économies d’énergie. Les 28 fenêtres du premier étage (côté rue Paul Lesage) ont été changées. Les menuiseries en aluminium sont venues remplacées celles en bois, pour une isolation optimale. Une nouvelle chaudière gaz à condensation a été installée. Par ailleurs, quatre rampes ont été posées aux entrées des bâtiments, en vue d’améliorer l’accessibilité, notamment pour les personnes à mobilité réduite.



Ecole Victor Hugo
Des opérations seront menées en 2017, en vue d’améliorer le confort des utilisateurs et réduire de 40% les consommations d’énergie primaire : renforcement de l’isolation, entretien du système de chauffage, installation d’une chaudière à condensation, révision de l’éclairage intérieur…


ENVIRONNEMENT


Bois
Au printemps, des aménagements ont été réalisés dans le bois. De nouveaux candélabres de quatre mètres de hauteur sont venus remplacer les précédents mesurant six, voire huit mètres. Les ampoules ont laissé place à des LED moins énergivores. La Ville a saisi l’opportunité de ces opérations menées par le SYDELA* sur le réseau électrique, pour requalifier l’allée Louis Veuillot. 16 tilleuls ont été plantés. Le passage a ensuite été recouvert de gravillons de petit diamètre.
*SYDELA : Syndicat d’énergie de Loire-Atlantique

Webcam
 
 
Quai Jules Sandeau : chantier en cours
Parc d'activités du Poull'go : travaux de requalification
 
 
L M M J V S D
27 28 29 30 01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             

» ANIMATION
» Concerts
» Insolite
» Manifestations
» Sports
 


Météo