Webcam
Afin de visualiser l'animation veuillez mettre à jour le player Flash : Adobe player Flash
Première phase concertation

 

Requalification du quai Jules Sandeau

Synthèse de la première phase de

concertation

 

Suite à la réunion de travail du samedi 17 septembre, et à l’enquête menée sur le site de la Ville, le cabinet d’architecture a effectué une synthèse des idées et remarques réitérées par les habitants. Le cabinet et la Ville prennent en considération et étudient actuellement chaque point évoqué.

SYNTHESE GENERALE

280 personnes étaient présentes à la réunion du 17 septembre. 162 questionnaires individuels ont été récoltés et analysés, 31 questionnaires de table, et 42 réponses reçues sur le site internet de la commune.

Identité
Le Pouliguen est une station balnéaire accueillante et familiale. C’est aussi un port authentique avec une activité de pêche, une activité sportive nautique et une animation tout au long de l’année qu’il faut conserver. Il faut prendre en compte le fonctionnement différent de la ville entre l’hiver et l’été. Le quai et la promenade sont deux lieux très emblématiques de la ville. Mais il ne faut pas oublier le bois, le quartier des Halles, la rue du général Leclerc, la plage du Nau et la Grande Côte. L’identité du Pouliguen serait renforcée par une mise en valeur du patrimoine bâti (rafraichissement, éclairage) et une place un peu plus importante de la végétation sur le quai et la promenade (mais pas de palmiers).

Usages
Les usages principaux demandés par le public pour le quai et la promenade sont la déambulation et la contemplation. Si l’on croise les commentaires sur les usages avec ceux sur l’identité, la tendance générale tend vers une conservation des usages existants ni plus, ni moins, accompagnée d’une meilleure organisation de ses usages. Une grande partie des commentaires évoque le confort d’usage de l’espace public et demande de concevoir des aménagements pour les personnes à mobilité réduite, de proposer davantage de bancs, d’élargir l’espace dédié aux piétons, notamment près des commerces, d’améliorer la signalétique, ou de restreindre la circulation des vélos sur la promenade. D’autres commentaires sont plutôt des jugements esthétiques sur les usages présents. Les pêcheurs sont les bienvenus sur le quai, mais les nuisances visuelles et olfactives devraient être mieux gérées. Les terrasses sont acceptées mais l’esthétisme et la présence des bannes et leur étalement ne sont pas appréciés.

Déplacements
A l’échelle de la ville beaucoup ont réclamé une révision du plan de circulation et un renforcement du parc de stationnement et des liaisons entre les parkings et le centre (signalisation et/ou navettes). Globalement, le public demande une meilleure lisibilité des trajets. Sur le quai, les propositions tendent vers une diminution de l’accès et de la présence des voitures et un renforcement des déplacements en mode doux. Cependant, une clarification des espaces dédiés aux différents modes est attendue, la circulation « anarchique » des vélos semble poser problème à beaucoup. Concernant le stationnement, les propositions tendent vers une réduction des stationnements sur le quai, en quantité, type et/ou durée de stationnement.

SYNTHESE DETAILLEE


>> Voir les idées et remarques réitérées par les habitants


POUR PLUS D'INFORMATION

  • Interrogation sur l’avenir de la cale de carénage
    Le devenir des ouvrages portuaires gérés par le SIVU n’est pas concerné par l’étude.

  • Délai des travaux
    Pour sauvegarder les périodes estivales de 2017 et 2018, les travaux sont prévus en deux phases :
    - Premier semestre 2017 = muret de protection SIVU
    - Septembre 2017 – juin 2018 = requalification du quai Sandeau.

  • Propreté de l’espace public / Organisation des transports en commun
    Ces missions sont du ressort de la Ville. Elles ne sont pas concernées par l’étude menée par le cabinet d’architecture.

  • Préservation des platanes
    Les platanes sont malades et devront être remplacés à terme par de nouveaux platanes ou d’autres essences à définir.

  • Aménagement urbain : rehausse du quai bas
    La rehausse du quai bas serait coûteuse et très longue à réaliser (plusieurs millions d’euros et années de travaux), parce qu’il faudrait renforcer les fondations.

  • Muret
    Rappels : Le muret est édifié afin de protéger les personnes et les biens. Le programme de protection doit être réalisé dans sa totalité. Ne pas réaliser les travaux sur le quai Sandeau, et réaliser le reste des protections le long de l’étier, aggraverait sensiblement les conséquences d’une inondation sur ce secteur. Sans cette protection, les nouvelles constructions auraient été quasi-impossibles sur une grande partie du Pouliguen.

    La rehausse du muret existant à 90 cm, sous quelque forme que ce soit (béton, verre, pierre, …), masquerait la vue sur le port.

    La solution retenue par l’équipe municipale, à savoir positionner le muret de protection au niveau des terrasses (hauteur : 50 cm), permet de dégager la vue sur le port. C’est aussi une solution simple et pérenne. L’ouvrage doit pouvoir durer plus d’une centaine d’années.

  • Aménagement urbain : ôter muret et garde-corps existants
    Effacer la séparation entre quai-haut et quai-bas offrirait une belle perspective sur le port et permettrait de se rapprocher de l’image du quai Sandeau authentique, du début du siècle.

  • Révision du plan de circulation
    Le plan de circulation devra être adapté pour prendre en compte les choix qui seront réalisés en matière de circulation sur le quai Sandeau, à l’issue de la période de concertation avec les Pouliguennais : deux voies, une voie, fermeture du quai…

 

Webcam
 
 
Quai Jules Sandeau : chantier en cours
Parc d'activités du Poull'go : travaux de requalification
 
 
L M M J V S D
27 28 29 30 01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             

» ANIMATION
» Concerts
» Insolite
» Manifestations
» Sports
 


Météo