Sélectionner une page

Vendredi 22 octobre, la municipalité dressait le bilan de la saison estivale avec les commerçants : un résultat positif pour la majorité des intervenants et déjà des pistes d’amélioration.

Fin août, la Ville avait lancé deux sondages auprès des commerçants : l’un général portant sur la saison, transmis à tous les commerçants ; le second plus spécifique consacré à la première édition des marchés nocturnes estivaux envoyés aux exposants concernés.

Nathalie Bodelle, déléguée à l’action Cœur de Ville et au Commerce, a présenté les résultats de ces deux enquêtes : « 45 personnes ont répondu au premier questionnaire et 18 au second, soit pour chaque sondage, près de la moitié des personnes sollicitées : un taux de participation satisfaisant, sachant que selon l’Office intercommunal de tourisme, le taux moyen de participation est de 34% ».

Le bilan de saison

Concernant l’été, 77.7 % des participants ont estimé la saison bonne, très bonne, et même excellente. Pour 75.5 %, le chiffre d’affaires global a été stable ou en augmentation, alors que pour 66.6 % le taux de fréquentation de la ville était stable ou en baisse. Pour 73.3 %, l’affluence a été suffisante pour générer une bonne dynamique commerciale dans la commune, et ce malgré la situation sanitaire (port du masque, pass sanitaire…). « Le début de saison a été très positif, puis une baisse a été constatée en août » ont commenté les commerçants.

Marina Chaigneau, animatrice du réseau des socio-professionnels pour l’Office de tourisme intercommunal est intervenue : « Sur la presqu’île, les taux de fréquentation se sont avérés positifs. Les chiffres ont été quasiment les mêmes que ceux que nous connaissions avant la crise sanitaire. Pour les vacances de la Toussaint, un nombre croissant de réservations est observé ».

Le maire, Norbert Samama, a évoqué plusieurs dossiers sur lesquels la Ville travaille actuellement : « En partenariat avec l’Office de tourisme intercommunal, nous cherchons à repositionner l’Office de tourisme du Pouliguen en centre-ville. Notre demande auprès du Département pour l’implantation d’un panneau touristique sur la route bleue est en bonne voie. Nous souhaitons installer des panneaux d’information numériques et avons notamment acté la révision du Règlement local de publicité en ce sens ».

L’extension des terrasses, accordée dans le cadre de la crise sanitaire, et leur encadrement n’a pas fait l’unanimité auprès des commerçants : 44.4 % ont émis un avis positif, 6.7 % un avis négatif, et 48.9% ne se sont pas prononcés. Face aux avis divergents concernant la fin ou la poursuite des extensions COVID gratuites, le maire, Nathalie Bodelle, Érika Étienne, adjointe à l’Attractivité et Alain Guichard, délégué aux Activités économiques, ont confirmé un retour à une occupation normale de l’espace public, antérieure à la crise sanitaire. Il a été également évoqué un réaménagement avec notamment la mise en place de nouveaux racks à vélos.

Commerçants et élus ont échangé sur plusieurs pistes d’amélioration :

  • le ralentissement de la vitesse sur le quai Sandeau ;
  • l’adaptation des panneaux de signalisation ;
  • le nettoyage des rues et notamment du quai avant la saison ;
  • la mise en place d’un plan lumières ;
  • le programme de voirie ;
  • la gestion des déchets et la mise en place d’une campagne de sensibilisation ;
  • le manque de logements saisonniers ;
  • l’encadrement des AirBnB.

Pour 66.7 % des commerçants participant au sondage, les animations mises en place par la municipalité étaient qualitatives, voire très qualitatives. Pour autant, 55.6 % d’entre eux considèrent que leur établissement ne gagne pas en fréquentation ces jours d’animation. Enfin, 75.6 % sont confiants quant à l’avenir de leur commerce.

Focus sur les marchés nocturnes

71.1 % des commerçants participant au bilan de saison se sont dits favorables au renouvellement du marché nocturne en 2022. Parmi les exposants concernés par l’animation, le taux de satisfaction atteint les 100 %. Au regard d’autres communes, tous estiment que le taux de fréquentation de ce nouveau marché pouliguennais est bon, très bon et même excellent. Une exposante témoigne : « Le marché du Pouliguen a été, selon moi, le plus agréable qui m’est été donné de faire cette saison ».

Selon les exposants, l’affluence a été suffisante pour générer une bonne dynamique commerciale, malgré les mesures sanitaires en vigueur (port du masque, pass sanitaire…). Les chiffres d’affaires réalisés sur les six dates sont considérés à 78.8 % comme bons, très bons, voire excellents.

La qualité de l’accueil et de l’encadrement par la Police municipale a été soulignée. Les animations mises en place par la municipalité ont été jugées qualitatives, voire très qualitatives pour 83.3 % des participants. Enfin, 88.9 % se disent prêts à renouveler l’expérience l’an prochain.