Sélectionner une page

COVID-19 : culture, animations et tourisme

Toutes les cérémonies commémoratives, manifestations, spectacles et rassemblements sont annulés jusqu’à nouvel ordre.

Afin d’assurer une continuité culturelle, plusieurs initiatives sont prises localement…

La bibliothèque en mode « drive »

Pendant toute la durée du confinement, les agents de la bibliothèque municipale ont désinfecté tous les livres, CD et autres DVD jalonnant les rayons, et depuis le 17 avril, l’ensemble de ces documents est resté à l’écart de toute manipulation.

Avec le déconfinement progressif, la structure ne rouvre pas au public pour l’instant, mais privilégie un service en « drive » :

1- Sélectionnez

Choisissez ce que vous allez emprunter en consultant le catalogue des documents disponibles sur le portail de la bibliothèque

2- Réservez

Formulez vos demandes de réservations par mail  à bibliotheque@mairie-lepouliguen.fr ou par téléphone au
02 40 62 31 38 – Fixez un rendez-vous avec les bibliothécaires pour venir chercher les documents.

3- Profitez

Profitez de vos documents pendant une période plus longue (7 livres sur 4 semaines, au lieu de 5 livres sur 3 semaines auparavant).

4- Retournez

Pour les retours, glissez les documents dans la boîte dédiée. Les ouvrages seront désinfectés, puis mis en quarantaine durant 10 jours, avant d’être de nouveau mis à disposition.

Le Cinéma associatif PAX – classé Art & Essai, labellisé Jeune Public

La plateforme VOD

1- L'initiative

Le cinéma Pax est fermé jusqu’à nouvel ordre. Afin de garder le lien avec ses spectateurs confinés, tout en leur permettant de soutenir leur salle de cinéma préférée, le Pax lance son espace VOD (Vidéo à la Demande) !

2- Comment ça marche ?

La Toile est la seule plateforme VOD permettant une remontée de recettes aux exploitants. Pour soutenir votre salle pouliguennaise, pensez à sélectionner »Cinéma Pax » comme salle de référence lors de votre inscription.

3- Comment ça coûte ?

La création de votre compte est gratuite. Le prix de la location d’un film varie mais, en général, comptez 3,99€.  Sur la plateforme, vous trouverez la sélection du Pax du Pouliguen qui compte une vingtaine de films. Au total, l’ensemble du catalogue recense plus de 800 films, accessibles à tout moment.

Le e-cinéma

En plus de sa plateforme VOD (Vidéo à la demande), l’association Ciné’Phare -qui exploite le Pax au Pouliguen- propose des séances en e-cinéma !

Cette innovation culturelle est possible grâce à la plateforme « La 25e heure » qui propose au public de se retrouver à une heure choisie dans une salle virtuelle proche de son domicile (il faut se trouver à 50 kms maximum de la salle).

  • Les billets sont vendus en ligne et les spectateurs reçoivent un lien de connexion qui leur permet d’assister à la séance.
  • Les recettes sont partagées entre l’exploitant, le distributeur, et la plateforme.

Comment ça marche ?

1- Rendez-vous sur le site de la 25e heure, puis cliquez sur « Choisissez votre film »

2- Géolocalisez-vous, sélectionnez l’un des films accessibles près de chez vous; puis la séance proposée par le cinéma Pax

3- Achetez votre billet (tarif unique : 6€), notez la séance dans votre agenda, et connectez-vous à l’heure dite !

Le programme 

CEUX QUI TRAVAILLENT
Mercredi 20 mai à 20h

Séance suivie d’un échange avec Antoine Russbach, réalisateur, et Emmanuel Marre, co-scénariste

16 LEVERS DE SOLEIL
Jeudi 21 mai à 20h15
Séance suivie d’un échange avec Pierre-Emmanuel Le Goff, réalisateur

SANKARA N’EST PAS MORT
Vendredi 22 mai à 20h30
Séance suivie d’une rencontre avec Lucie Viver, réalisatrice, et Bikontine, protagoniste du film (depuis le Burkina Faso)

A noter :

  • Seules les personnes situées dans un périmètre de 50 kilomètres autour du cinéma Pax peuvent accéder à la séance grâce à un système de géolocalisation.
  • Il arrive que la géolocalisation ne fonctionne pas sous Firefox, essayez alors avec le navigateur Chrome.
  • En cas de souci lors de l’achat de votre billet, nous vous invitons à envoyer un mail à l’adresse suivante : e-cinema@25eheure.com

 

Les initiatives des associations culturelles pouliguennaises

Rêveries pouliguennaises

En ce mois de mai, une série d’aquarelles de Jean Brouillet aurait dû être présentée à la galerie associative Hasy (rue du Centre). En ces temps de crise sanitaire, Jean Brouillet, l’association « A Bord d’Angelina », et la galerie Hasy vous proposent un premier diaporama intitulé « Rêverie pouliguennaises »… Bonne visite !

<- Cliquez deux fois sur l’image ci-contre pour voir le diaporama en plein écran

 

Jean Brouillet et l’association « A bord d’Angelina »
Navigateur, illustrateur et écrivain, cet ancien avocat a écrit plusieurs livres dont « Petite baie blanche », un roman retraçant son enfance dans le village du Pouliguen des années cinquante.

En 2003, Jean Brouillet acquiert le voilier « Angelina » visbile dans le port. Classé Bateau d’Intérêt Patrimonial en 2017, le navire est depuis début 2019 géré par l’association « A bord d’Angélina »  qui a pour objectifs :

  • de soutenir la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) ;
  • de former ses adhérents à la pratique de la voile traditionnelle et à son art de vivre ;
  • de contribuer à la sauvegarde et à la promotion du patrimoine maritime, et de participer à toutes manifestations nautiques en lien avec ce patrimoine.

Mi-juillet 2019, l’association organisait pour la première année au Pouliguen, l’événement « Quai des voiles » réunissant des dizaines de vieux gréements dans le port.

Le Pouliguen, sa baie, les marais, à hauteur de clocher

En janvier dernier, le photographe et galeriste pouliguennais Thierry Merré, se hissait à hauteur du clocher de l’église Saint-Nicolas. Une grue avait été installée sur le parvis, en vue d’explorer les hauteurs de l’édifice, dans le cadre de sa restauration. Il nous offre aujourd’hui un diaporama des photos prises de là-haut. Un grand merci à lui pour sa générosité et bonne exploration virtuelle à vous !


>> Voir les photos

Le déconfinement, vu par les membres de l’association Poulig’Collectiv’Art

Les membres de l’association pouliguennaise Poulig’Collectiv’Art (qui met en valeur les artistes territoriaux) posent leur regard sur le déconfinement. Voici leur exposition virtuelle. Bonne visite !

<- Cliquez deux fois sur l’image ci-contre pour voir le diaporama en plein écran

 

Le salon des artisans d’art

Le week-end des vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 mai, l’Office municipal de la culture et des loisirs (OMCL) devait organiser son salon des artisans d’art. Cet événement, organisé tous les deux ans, attire, à chaque nouvelle édition, des centaines de visiteurs. L’association a réalisé,un livret recensant une sélection de talents qui auraient dû être présents. N’hésitez pas à vous mettre en relation avec les créateurs !

<- Cliquez deux fois sur l’image ci-contre pour voir le diaporama en plein écran

>> Télécharger le livret des artisans d’art

 

Galerie Hasy

La galerie d’art associative Hasy est fermée jusqu’à nouvel ordre. Elle propose une visite interactive virtuelle de son exposition consacrée au Pouliguen et réalisée par Nicolas Havette.

Association Poulig’Collectiv’Art

Dimanche 19 avril, aurait dû se tenir l’exposition de Poulig’Collectiv’Art. L’association pouliguenaise qui met en valeur les artistes territoriaux, reste mobilisée en cette phase de confinement, et vous présente un diaporama des créations qui auraient dû être présentées.

<- Cliquez deux fois sur l’image ci-contre pour voir le diaporama en plein écran

Le Musée intercommunal des marais salants, situé à Batz sur Mer

Promenez-vous sur la côte sauvage en restant chez vous !

Le musée intercommunal des marais salants, situé à Batz-sur-Mer, est fermé jusqu’à nouvel ordre.

Le temps d’une vidéo d’une dizaine de minutes, il vous propose de vous évader en bord de mer. La vidéo présente des images d’aujourd’hui et des images issues de l’exposition 2019-2020 « Mer… côte et coquillages ».

Le Musée Bernard Boesch de la Ville de La Baule, situé au Pouliguen

Q

Le musée Bernard Boesch, et sa résidence d’artistes, sont fermés.

>> Consulter l’arrêté municipal pris par la Ville de La Baule-Escoublac, dont le musée est un équipement.

L’exposition consacrée à Gustavo Vélez & Jean-Pierre Ruel est annulée.

>> Une visite virtuelle vous est néanmoins proposée.

Suivez l’actualité du musée sur la page Facebook officielle « Musée Bernard Boesch » et sur le NOUVEAU compte Instagram « Musée Bernard Boesch ».

Le Château de Ranrouët, site patrimonial intercommunal situé à Herbignac

Le site du Chateau de Ranrouët est fermé jusqu’à nouvel ordre.

Suivez l’actualité du château sur la page Facebook officielle « Château de Ranrouët » et sur le NOUVEAU compte Instagram « Château de Ranrouët« .

La plateforme culturelle de la région pays de la loire

La Région Pays de la loire a mis en ligne une plateforme culturelle originale 100% ligérienne. Au sommaire  :

  • une adaptation de « Riquet à la houppe » par Le Menteur volontaire ;
  • un concert de l’ONPL dédié à Mozart et Beethoven ;
  • la playlist du Collectif Phare Ouest ;
  • un duo de danse entre ciels et terre de la compagnie Yvann Alexandre ;
  • le reportage sur les bâtisseurs de l’Abbaye de Fontevraud ;
  • le documentaire sur le chef d’orchestre de renom William Christie ;
  • la rencontre avec Olga Tokarczuk proposée par la MEET de Saint-Nazaire ;
  • l’invitation du FRAC à découvrir l’art contemporain à la maison.

L’office de tourisme intercommunal

Les bureaux de l’Office de tourisme intercommunal sont fermés sur l’ensemble de la Presqu’île.

Les équipes restent mobilisées et vous répondent en direct sur le tchat du site www.labaule-guerande.com

Sur www.labaule-guerande.com retrouvez également toutes les brochures touristiques en téléchargement.

 

Vous pouvez également contacter les équipes par mail :

contact@labaule-guerande.com