Sélectionner une page

COVID-19 : écoles et services enfance-jeunesse

Reprise de l’école : modalités

A l’école maternelle publique Victor Hugo et à l’école élémentaire publique Paul Lesage, la rentrée des enfants pourra s’effectuer le mardi 12 mai. Un premier état des effectifs prévisionnels a été dressé ; il sera valable pour les trois semaines à venir ; un nouveau point sera établi après le 23 mai.

Les effectifs prévisionnels

Pour l’heure, une douzaine d’élèves de maternelles de Victor Hugo, sont inscrits pour la rentrée du 12 mai, sur la quarantaine normalement accueillis dans l’établissement. A Paul Lesage, une cinquantaine d’écoliers sont inscrits, soit la moitié de l’effectif habituel de l’école. Le maire, Yves Lainé indique : « D’un point de vue concret, les bâtiments sont spacieux ; il y a plusieurs entrées et même plusieurs cours. Nous avons donc les moyens d’organiser cette reprise dans de bonnes conditions ».

La mise à disposition de personnel municipal

A l’école Paul Lesage, quatre enseignants sur cinq pourront donner leurs cours en présentiel. Aussi, afin de pouvoir diviser la cinquantaine d’élèves en cinq groupes de dix, la Ville mettra à disposition un animateur diplômé 24h par semaine (soit le temps complet de présence d’un élève à l’école). Mêmes enjeux à Victor Hugo où l’une des deux enseignantes ne pourra pas être présente et où la douzaine d’élèves sera divisée en deux groupes. « Nous attendons de savoir si elle pourra être remplacée, mais, d’ores et déjà, la Ville s’est engagée auprès de l’école pour mettre à disposition du personnel municipal qualifié » explique Valérie Ganthier, adjointe à la jeunesse. Les deux directeurs d’écoles, Christelle Glain pour l’école Victor Hugo, et Gilles L’Haridon, pour l’école Paul Lesage, précisent : « La priorité définie par l’Education nationale, reste le respect du protocole sanitaire ; vient ensuite l’accompagnement pédagogique ».

Accès distincts

Dans les deux établissements, chaque groupe (2 à Victor Hugo et 5 à Paul Lesage) bénéficiera d’une entrée distincte. Dominique Bretaudeau, conseillère municipale déléguée aux affaires scolaires, souligne : « Les horaires habituels sont maintenus. Il n’y aura pas d’horaires décalés en fonction des groupes. Nous avons souhaité faire au plus simple pour les parents ». Chaque groupe aura sa salle réservée et un accès à des sanitaires déterminés.

Entretien des locaux

Les services d’entretien municipaux effectueront quant à eux un nettoiement accru. A Victor Hugo, le personnel sur place toute la journée veillera à la désinfection permanente des lieux. Chaque jeu utilisé par un enfant sera notamment lavé après chaque usage. A Paul Lesage, les équipes d’entretien seront mobilisés deux fois par jour : le midi et le soir. Les directeurs indiquent par ailleurs : « Le matin, le midi, le soir, avant et après les temps de pause… Nous allons devoir consacrer beaucoup de temps au nettoyage des mains ».

Les récréations

Dans les cours des deux écoles, l’accès aux aires de jeux sera interdit. Le respect des gestes barrières impliquera un changement profond des récréations. Christelle Glain et Gilles L’Haridon expliquent : « Plus de jeux de balles, plus de billes, ni d’épervier… le protocole sanitaire précise que les enfants devront jouer seuls ». Les directeurs s’engagent donc vers des pauses moins longues mais plus nombreuses qu’il faudra alors plutôt considérer comme des « temps d’aération ».

Pour conclure, les directeurs indiquent : « Nous allons tout mettre en œuvre pour que la situation ne soit pas anxiogène pour les enfants. Il n’en demeure pas moins que nous ferons scrupuleusement respecter les gestes barrières ». Le directeur de Paul Lesage ajoute : « Le travail à distance ne s’arrête pas pour les enfants qui ne reviendront pas ; ils suivront le même programme que ceux qui viennent en classe ».

Les services municipaux enfance et jeunesse

Concernant les services municipaux dédiés à l’enfance et à la jeunesse, la Ville a mis en œuvre un dispositif réajustable. Il sera valable pour les trois semaines à venir, à compter du 11 mai. Valérie Ganthier, adjointe à la jeunesse précise : « Notre priorité étant le respect des protocoles sanitaires, nous avons été contraint de baisser nos capacités d’accueil ».

La restauration scolaire

A compter du mardi 12 mai, le service de restauration municipal accueillera de nouveau les écoliers dans ses locaux. Une dizaine d’élèves de maternelles, et une trentaine d’élèves de Paul Lesage sont inscrits pour la rentrée, soit une quarantaine d’élèves au total pour une salle de restaurant de 300 m2. Le nettoyage des mains habituel, avant et après le repas, se poursuivra. Les tables rondes accueilleront chacune deux à trois élèves maximum. Les locaux seront aérés et désinfectés avec un produit virucide, en complément du nettoyage strict habituel.

Le multi-accueil et la micro-crèche

Le multi-accueil « Les Bigorneaux » ouvrira, à compter du 11 mai, une dizaine de places, soit la moitié de son effectif habituel. Seront accueillis les enfants fréquentant déjà la structure, et en priorité : les enfants du personnel soignant, des familles monoparentales reprenant le travail, ainsi que des familles dont les deux parents reprennent le travail sans possibilité de télétravail.
La micro-crèche « Les Crevettes » ne pourra quant à elle pas rouvrir. Valérie Ganthier, adjointe à la jeunesse, explique : « La micro-crèche, l’accueil périscolaire et l’accueil de loisirs partagent les mêmes locaux. Pour l’heure, le protocole sanitaire nous contraint à ne maintenir que l’accueil périscolaire et l’accueil de loisirs ouverts ».

L'accueil périscolaire

Les effectifs prévisionnels ont été recensés par la Ville. Pour la première semaine de déconfinement, 3 écoliers sont inscrits à l’accueil périscolaire du matin, et une dizaine le soir ; Pour la seconde semaine, à compter du 18 mai, 5 enfants sont attendus le matin et une quinzaine le soir. Valérie Ganthier indique : « La municipalité met tout en œuvre pour pouvoir accueillir ces enfants et répondre à la demande des familles ».

>> Voir le courrier détaillant le protocole d’accueil

L’accueil de loisirs « La Caravelle » du mercredi

La structure, dédiée aux enfants de 3 à 11 ans, accueillera les enfants le mercredi à la journée, avec repas le midi (l’accueil à la demi-journée ne sera pas possible). Les repas seront assurés par le service. 15 places seront disponibles. Seront accueillis les enfants pouliguennais fréquentant déjà la structure, et en priorité : les enfants du personnel soignant, des familles monoparentales reprenant le travail, ainsi que des familles dont les deux parents reprennent le travail sans possibilité de télétravail.

>> Voir le courrier détaillant le protocole d’accueil

L’Espace jeunes et l’école multisport

L’Espace jeunes accueillant habituellement les adolescents à partir de 11 ans et l’école multisport dédiée aux 6-17 ans resteront fermées jusqu’à fin juin. Les animateurs municipaux seront notamment mobilisés dans les écoles.