Sélectionner une page

Afin de valoriser Le Pouliguen, être plus visible et lisible, la municipalité a lancé la création d’une nouvelle charte graphique, en lien avec l’agence nazairienne Second Regard et dans le cadre d’un marché public encadré.

eux propositions de logos ont été soumises à l’appréciation des Pouliguennais en février. L’un mettait en scène le « O » du Pouliguen. On pouvait y voir l’exclamation, l’ouverture d’esprit, la rondeur, une longue-vue, l’horizon, le cap, ou encore l’objectif. Le second représentait le feu qui balise l’entrée du port, repère unique caractérisant la station balnéaire.

« Avec 608 votes sur 973, la seconde proposition avec le phare a été plébiscitée à 62,48 % » annoncent le maire Norbert Samama et Érika Étienne, adjointe à l’Attractivité et à la Communication.

Pour mémoire, le sondage avait été diffusé dans le magazine municipal, sur le site et les réseaux sociaux de la Ville (Facebook et Instagram), ainsi que sur l’application mobile de la commune.

« Nous avons été particulièrement heureux de voir l’engouement des habitants pour ce sujet. Pour être honnête, nous ne nous attendions pas à un si fort taux de participation ! Nous avons reçu des félicitations pour notre démarche, ainsi que de très nombreux encouragements. Nous remercions sincèrement tous les participants pour leur contribution », indique Érika Étienne.

Les remarques entendues

« Sur 973 votes, nous avons reçu 32 remarques plus nuancées », précise l’adjointe qui détaille : « Sur ces 32 remarques : 9 demandent la conservation du blason actuel, 10 interrogent la contraction “Ville du Pouliguen”, 5 suggèrent de rendre la forme du “P” plus lisible sur la proposition avec le phare, 3 souhaitent le maintien du logo actuel (avec la vague et le soleil). Il y a aussi eu des remarques plus isolées comme la question du drapeau au-dessus du phare ».

Le maire poursuit : « Nous avons pris bonne note de ces commentaires. Les logos proposés ne sont pas définitifs et pourront être amenés à évoluer en fonction de ces retours. Nous n’hésiterons pas à adapter et améliorer la piste retenue, afin qu’elle corresponde au mieux à l’identité de notre commune et aux attentes de nos concitoyens ».

Ville du Pouliguen : une contraction permise

Sur l’utilisation du texte “Ville du Pouliguen”, la municipalité précise : « Nous confirmons que cet usage est autorisé par l’Académie française qui stipule dans son dictionnaire : “Quand un nom de ville commence par l’article défini masculin singulier ou pluriel, cet article se contracte avec la préposition à ou de : Aller du Havre au Touquet et non de Le Havre à Le Touquet ; être né aux Lilas ; revenir des Deux-Alpes ; la mairie des Sables-d’Olonne…”. Ceci étant, une adaptation pourra être mise en œuvre ».

Et maintenant ?

Une fois déterminée, la nouvelle image sera déclinée sur les différents supports administratifs de la Ville (papier à entête, enveloppes, cartons d’invitation…), mais aussi sur les véhicules, les tenues du personnel municipal, les oriflammes, les brochures ou encore les panneaux d’information. Le blason restera sur certains supports de la commune tout en laissant au nouveau logo toute sa place.

Le remplacement de l’ancien logo sera progressif. Les différents stocks seront écoulés avant d’être renouvelés. « Autrement dit, le papier à entête existant avec les anciens logos ne sera pas jeté ! Cette méthode nous permettra de lisser les coûts sur plusieurs années », souligne Érika Étienne, qui conclut : « Au-delà de l’usage prévu pour la collectivité, une boîte à outils (ou carnet d’inspiration) sera mise à la disposition des acteurs locaux (commerçants, associations…), afin qu’ils puissent utiliser cette nouvelle image dans leur communication ».

Les deux visuels soumis à l’appréciation du public :

Le visuel sélectionné, susceptible d’évoluer :

Blason et logo : le point

Sur la question du maintien du blason, les élus précisent : « Nous comprenons l’attachement au blason dessiné par Marcel Baudry et tenons à rassurer les Pouliguennais sur le fait que ce blason restera celui de la commune. Il ne sera pas supprimé, mais bien conservé en tant que tel. Néanmoins, il n’a jamais été le logo de la collectivité à proprement parler. Depuis 2001, un logo (avec vague et soleil) permet d’identifier la mairie et en 20 ans d’existence, il a été complété par 7 autres entités faisant perdre toute force et identité à l’image de la Ville. C’est bien cette profusion d’images qui entraîne une confusion. Il semble aujourd’hui impératif de recentrer la communication de notre Ville autour d’un logo modernisé, adapté et porteur. Toutes les collectivités disposent à ce jour d’un logo (exemples : Paris, Nantes, Vannes, Pornichet…), sans que cela ait entraîné l’effacement de leurs armoiries historiques ni de leurs devises (exemple : « Fluctuat nec mergitur » pour Paris). Il apparait nécessaire que notre commune soit aussi bien outillée que toute autre. Notre devoir et notre volonté est de faire vivre ensemble modernité, efficacité et histoire au bénéfice de notre commune ».

Le blason du Pouliguen (à gauche) et le logo existant (à droite) :