Sélectionner une page
Du 14 au 28 février 2024, participez à la seconde édition du festival dédié aux cultures latines « Onda Latina » !
Après vous être envolés pour le Mexique en 2023, embarquez cette année pour le Chili. La programmation est étoffée grâce à des partenariats créés dans de multiples domaines : cinéma, poésie, musique, art urbain, spécialités culinaires…

Coordonné par l’association PIAF, le festival Onda Latina est organisé en partenariat avec la Ville du Pouliguen et financée par celle-ci, et avec la participation des associations Ciné’Phare, Culture-en- Folie, Comité municipal des fêtes, et de la Graffiti Compagnie.

Le mot du programmateur, Nicolas Mezzalira

« Onda latina est le fruit de cette rencontre entre la volonté :

  • de proposer une action culturelle à destination des publics du territoire hors saison touristique ;
  • de fédérer les professionnels et les associations culturelles autour d’une proposition originale ;
  • de promouvoir le dialogue des cultures et la pluridisciplinarité artistique.

On pourrait enfin utilement mentionner la volonté de renouer avec la grande tradition d’ouverture sur le Monde de la Bretagne en général et celle du port du Pouliguen et de ses enfants marins et globe-trotters en particulier : depuis le célèbre forban du 18e Thomas Dulain jusqu’aux frères Peyron. »

Enfant du pays, Nicolas Mezzalira y est revenu après 25 ans dont 10 passés au service de la diplomatie culturelle du Ministère des Affaires Étrangères, comme attaché culturel régional pour l’Amérique centrale puis récemment comme directeur général des Alliances Françaises de Lima et du Pérou.

Le mot du maire, Norbert Samama

« En 2023, la Ville du Pouliguen a souhaité encourager et aider plusieurs lancements de festivals. Ce fut le cas pour Onda Latina à hauteur de 3 000 € en plus de la participation à l’organisation et la mise à disposition des salles communales. En 2024, dans le souhait de pérenniser Onda Latina, la Ville a tissé un partenariat avec l’Agence PIAF en finançant celle-ci et en poursuivant sa participation financière au festival lui-même.

Au-delà de la qualité de notre partenaire, de la dynamique portée par nos équipements culturels (bibliothèque, Micro-Folie et cinéma Pax) et par nos associations, il y a une volonté de nous ouvrir à la culture, à toutes les cultures et au monde. L’espagnol n’est-elle pas la quatrième langue la plus parlée au monde ? »