Sélectionner une page

Après un diagnostic réalisé au printemps, la municipalité a élaboré son programme de voirie, mis en œuvre cet automne.

Pierre-André Larivière, délégué aux travaux, à la voirie, aux équipements et au numérique, indique : « L’état des lieux réalisé par l’entreprise Hercynia, jamais réalisé au Pouliguen auparavant, a permis de pointer les défauts de chaussées, de vérifier les bordures et accotements, ainsi que la signalétique. Ce travail méthodique préalable nous a été précieux pour définir et planifier notre programme pluriannuel d’entretien ».
Guillaume Buchaniek, directeur des services techniques et développement urbain, précise « Une cartographie des désordres a été réalisée et, à partir de critères d’entretien préalablement fixés, le modèle numérique a traduit des priorités ».

C’est ainsi que plusieurs voies bénéficient actuellement de nouveaux enrobés. Guillaume Buchaniek souligne « Le service Voirie municipal, particulièrement compétent, est en capacité de préparer l’ensemble des chantiers. L’entreprise Eiffage, missionnée par la Ville pour les enrobés, profite quant à elle de la clémence de la météo pour avancer dans les plus brefs délais et limiter les temps d’intervention ».

Le programme a ainsi commencé avec la rue Gralpois et s’est poursuivi avec le boulevard de la Libération.
Cette semaine, ce sera au tour de l’avenue de la Minoterie, de l’avenue Moreau, des allées de Sarcelles et des Pervenches, d’être rénovées. Suivront ensuite l’impasse de Cornen, l’allée du Cléin, le giratoire de Kerdun, le boulevard de Gaulle, le quai du Commandant L’Herminier, et la rue de la Gare.

Le maire, Norbert Samama, indique « Ces travaux entraîneront inévitablement des perturbations de la circulation, mais chaque chantier ne dure jamais plus de trois jours, et le résultat offrira un meilleur confort au quotidien pour les usagers. C’est un travail et une planification nécessaires pour améliorer la qualité générale de nos voiries. ».