Vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 septembre prochains, Le Pouliguen participera, comme le reste de l’Europe, aux Journées du patrimoine. Au programme : visites guidées par les Greniers de la mémoire…

A noter : Suite à un problème de mât rencontré cet été, les sorties nautiques, programmées à bord de la Chaloupe sardinière, et annoncées sur l’agenda des animations, sont annulées.

La Chapelle Saint-Julien Sainte-Anne

Cette élégante chapelle, dite chapelle Sainte-Anne, est en réalité dédiée à Saint-Julien. Elle est inscrite à l’inventaire des monuments historiques depuis 1925, comme étant du 15e siècle. A l’origine, la chapelle marquait le cœur du petit village de Penchâteau. Elle possède d’intéressants éléments architecturaux, des bas-reliefs, des tableaux, des statues de pierre, de bois ou de métal.
Au cours de l’année, la chapelle n’est visible que de l’extérieur. Elle ouvre ses portes en juillet et août, à l’occasion des visites guidées par l’association des Greniers de la mémoire. Tout le mois de septembre, la chapelle accueille par ailleurs l’exposition d’art contemporain « L’Art au gré des chapelles ». Le dernier week-end de septembre, l’édifice devient l’écrin idéal pour les récitals de musique organisés par la Ville dans le cadre du festival « A Nau Voix ».

Pour les Journées du patrimoine, l’association des Greniers de la Mémoire proposera une visite guidée de la chapelle le samedi 21 septembre, à 10h. Rendez-vous place Monseigneur Freppel – Sans réservations – Gratuit

Le Moulin de Codan

Il est peu visible depuis la rue, mais un moulin se dresse bien dans le secteur de Codan, et ce depuis le 15e siècle. A l’époque, il appartenait à la famille Le Pennec et dépendait du château et terre de Kerdour de Batz. En 1733, sa tour a été refaite. Aujourd’hui, sa coiffe et ses ailes ont disparu.

Le moulin ne se découvre que lors de visites guidées organisées en juillet et août par l’association des Greniers de la mémoire, et lors des Journées du patrimoine.

Deux visites seront programmées pour l’occasion : samedi 21 et dimanche 22 septembre, à 15h. Rendez-vous devant le moulin, 7 bis rue de Codan – Sans réservations – Gratuit

Le Cœur historique

Avec sa visite « Quand les rues racontent notre histoire », l’association des Greniers de la Mémoire vous propose de (re)découvrir Le Pouliguen, comme vous ne l’avez jamais vu. Dans le cœur historique de la commune, vous arpenterez les rues et retracerez l’Histoire de la station, à travers d’amusantes anecdotes.

Les circuits-découvertes vous seront proposés les vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 septembre, à 15h30. Rendez-vous devant l’Office de tourisme – Sans réservations – Gratuit

Le Charme des villas balnéaires

Parmi la multitude de styles architecturaux, le « balnéaire » reste relativement peu étudié. On connait l’architecture byzantine, romane, ou encore le baroque et le gothique, mais étonnamment, les encyclopédies retraçant toutes ces périodes, évoquent rarement le style balnéaire. Pourtant, ce style, né au 19e siècle, est bien reconnaissable à ses balcons, ses oriels, ses loggias, ainsi qu’à toutes ses fantaisies éclectiques et pittoresques. Au Pouliguen, la pointe de Penchâteau recèle de villas de ce type, véritables trésors architecturaux.

Afin de mieux saisir le style « balnéaire », l’association des Greniers de la Mémoire vous proposera, à l’occasion des Journées du patrimoine, deux promenades instructives le long de la pointe de Penchâteau, à marée basse, le vendredi 20 septembre à 14h, et le dimanche 22 septembre, à 15h. Rendez-vous devant la mairie (côté mer) – Sans réservations – Gratuit

Ensemble, préservons le patrimoine pouliguennais

1- La préservation de l'église

Début 2019, l’église Saint-Nicolas, a bénéficié de travaux de restauration : reprise des voûtes, de la couverture, de la charpente, et des corniches extérieures.  Après cette première phrase de traitement, il convient de prévoir des travaux d’entretien sur le long terme. Un bilan est en cours. Il permettra d’établir un programme d’actions sur plusieurs années. Si le coût du premier volet est connu (budget prévisionnel : 390 000 euros HT), celui des étapes à venir reste à estimer.

 

2- L'élan de générosité

 Sensibles à la préservation du patrimoine local, plusieurs pouliguennais se sont rassemblés au sein de l’association « Eglise Saint-Nicolas – Patrimoine cœur de ville » afin de récolter des fonds pour financer les travaux, en partenariat avec la Fondation du patrimoine. Plus de 53 000 euros ont été collectés jusqu’à présent.

 

3- Vous aussi

contribuez à la préservation du patrimoine en faisant un don

>> En savoir plus