Sélectionner une page

Après la mise en valeur de la chapelle Saint-Julien Sainte-Anne et des façades du quai Jules Sandeau, c’est au tour de la toiture de verre des halles d’être mise en lumière.

Des projecteurs sont installés en vue de valoriser l’architecture du bâtiment édifié en 1975, selon les plans de l’architecte Jauny. Il y a près de 50 ans déjà, le bulletin municipal pouliguennais affichait la volonté d’inscrire le bâtiment dans le patrimoine local : « [Son] architecture rappelle celle des vieux marchés bretons ».

Huit projecteurs sont posés. Afin de limiter la consommation, ils sont de type « leds » de faible puissance. Ils viennent ainsi s’ajouter aux 1800 points lumineux déjà installés sur la commune (lampadaires). Les luminaires sont fixes. Autrement dit, ils ne clignotent pas.

Trois scenarios pourront être mis en œuvre selon la période de l’année concernée : lumière blanche douce et neutre ; lumières rouge-vert-or particulièrement adaptées aux périodes de Noël ; lumières bleu-blanc-rouge en vue d’accompagner les temps forts républicains.

Cet éclairage architectural vient renforcer l’attractivité de la place des Halles, et plus généralement du cœur de ville pouliguennais.