Sélectionner une page

À compter de ce mercredi 28 juillet et jusqu’au 31 août, le port du masque est désormais obligatoire sur tout le territoire communal, hormis sur les plages, la promenade de la plage du Nau et le sentier des douaniers (côté océan).

Le maire, Norbert Samama, explique :

« Nous sommes en lien depuis jeudi dernier avec le président de Cap Atlantique, Nicolas Criaud, les différents maires de l’intercommunalité et de la baie du Pouliguen. Très préoccupés par l’évolution de la crise sanitaire, sans précipitation et en parfaite connaissance de la situation épidémiologique, nous avons souhaité qu’il y ait une position commune sur tout le territoire concernant les mesures à prendre.

L’ensemble des maires réunis par Nicolas Criaud ce lundi, après une information exhaustive par le Préfet et l’Agence régionale de santé (ARS), a fait le choix d’imposer le port du masque dans nos différentes communes. Au Pouliguen, un arrêté municipal a donc été pris imposant le port du masque sur tout le territoire communal à l’exception des plages, de la promenade de la plage (assimilable à la plage elle-même en cette période estivale) et des sentiers des douaniers. Cette décision est, entre autres, liée à la nécessité que chacune et chacun prennent conscience de la nécessité de respecter au maximum les gestes barrières devant la forte hausse du taux d’incidence sur notre territoire.

Ce choix est fait en connaissance de cause avec la volonté de protéger toutes et tous au cours de cette saison qui doit rester dynamique, festive et prudente. Ce choix est aussi fait pour préserver l’avenir et limiter toutes les incidences possibles de cette quatrième vague sur les plans économiques, éducatifs, sanitaires, ou encore associatifs.

De la même manière, pour plus de portée et de cohérence, les décisions collectives prises par les maires du territoire sont communes pour la mise en place du pass sanitaire, les festivités et les animations que nous porterons jusqu’au bout dans des conditions de sécurité sanitaire maximales. À ce titre, nous avons apporté les premières informations aussi bien aux acteurs économiques qu’associatifs dans l’attente de la promulgation définitive de la loi relative au pass sanitaire qui n’interviendra qu’après l’avis du Conseil Constitutionnel prévu le 5 août. »

Il est à noter que l’obligation de port du masque ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap, munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation, ni aux personnes pratiquant une activité physique ou sportive.