Sélectionner une page

Juste avant le confinement, le Conseil municipal des jeunes (CMJ) s’est réuni à la salle Marcel Baudry, pour sa première séance plénière, en présence du maire, Norbert Samama. Fabienne Le Héno, première adjointe Cadre de vie, Environnement et Citoyenneté présidait la séance.

Pour cette nouvelle année, le CMJ n’a exceptionnellement pas procédé à de nouvelles élections. Lucie Bouzegzi coordonne le groupe ; elle explique : « Avec le confinement, les jeunes ont vu leurs projets brusquement stoppés. Il a donc été décidé de prolonger leur mandat d’un an, comme c’est parfois le cas pour les élus adultes ».

La séance a débuté par une minute de silence en hommage à Samuel Paty. Le maire et la première adjointe ont ensuite officiellement accueillis les jeunes, avec un message clair : « Notre porte sera toujours ouverte à vos projets ». Ce message a été repris par l’ensemble des élus présents : Hervé Hogommat, adjoint Urbanisme, Logement et Patrimoine ; Raphaël Thiollier, adjoint Jeunesse et Solidarités ; Anne-Laure Cobral de Dieuleveult, adjointe NTIC et Intergénérationnel ; Patrick Guéguen, délégué Vie culturelle et artistique ; Pierre-André Larivière, délégué Travaux, Voirie, Equipements et Numérique ; et Réjane Dounont, déléguée Sport-santé et Animations.

Au total, le CMJ compte 17 jeunes conseillers. Ils ont pu s’exprimer sur leurs projets :

  • organisation du concours du meilleur gâteau ;
  • création d’un compte Instagram pour valoriser l’action du CMJ ;
  • coordination d’une journée de ramassage de déchets en vue de sensibiliser le public à la préservation de l’environnement.
  • La mise en œuvre d’un transport scolaire assuré en calèche le temps d’une journée a été évoqué, de même que le fonctionnement de l’éclairage public et la sécurité à vélo.
  • L’une des actions engagées par les jeunes l’an passé a été rappelée : l’installation de nichoirs à chauves-souris dans le bois et chez des particuliers. Cette initiative avait d’ailleurs fait l’objet d’un reportage diffusé dans le 20h de TF1 en février dernier.

Voici les noms des conseillers jeunes : Solveig Anderson, Zoé Arrouet, Fatou Bop, Maïmouna Bop, Laëlie Bordas, Sarah El Matoui, Raphaël Epingard, Fabio Fagiani, Giovanna Fagiani, Dayana Kwiring, Agathe Lefort, Valentine Lefort, Salomé Lehuédé, Pauline Le Touze, Charlotte Lussignol-Vouge, Emma Moranton, Méryl Rambaud.

Les discussions avec les élus adultes sont allées bon train, avec des ouvertures sur la création d’un pedibus, sur le recyclage des objets ramassés, sur la valorisation d’initiatives du type « faire son jogging tout en nettoyant », ou encore sur la sensibilisation à l’usage des réseaux sociaux. Les jeunes se sont montrés très sensibles à la protection de l’environnement. Norbert Samama les a encouragé en ce sens : « Nous sommes déjà très en retard pour protéger votre planète, alors nous, les adultes, ferons tout ce que nous pourrons pour vous aider ».

Raphaël Thiollier a par ailleurs rappelé son souhait d’entamer des discussions relatives à l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty : « Je crois qu’il est nécessaire que des débats avec les jeunes puissent se tenir sur le sujet ».
Comme pour le Conseil municipal, les séances plénières du CMJ sont publiques. Plusieurs parents d’élèves, ainsi que des bénévoles du Comité municipal des fêtes étaient présents.