Sélectionner une page

Début mars, élus du Pouliguen, membres de l’association « Eglise Saint-Nicolas Patrimoine – Cœur de Ville », représentants de la Fondation du Patrimoine et de la paroisse, se sont retrouvés en mairie, dans le respect des mesures barrières, pour le lancement officiel de la nouvelle collecte de fonds, visant à financer les futurs travaux de l’église.

Après une première phase de chantier courant 2019 consacrée à la mise en sécurité des lieux, une nouvelle étape de rénovation sera amorcée effectivement au cours du dernier trimestre 2021.

Objectifs : restaurer le clocher, poursuivre la consolidation des corniches extérieures et mener des travaux intérieurs d’électricité. « 90 % de cette seconde tranche sera consacrée au clocher » a précisé Hervé Hogommat, adjoint à l’urbanisme, au logement et au patrimoine.

Guillaume Buchaniek, directeur des services techniques et développement urbain, a quant à lui détaillé le déroulement des opérations : « Un diagnostic complet de l’édifice avait été établi par Pierluigi Pericolo, architecte du patrimoine. Une consultation de maîtrise d’œuvre a été lancée en février et est en cours. Les travaux débuteront en octobre 2021 pour s’achever en avril 2022, soit 7 mois de travaux, selon le planning prévisionnel ».

« Lors de la première souscription, 260 donateurs s’étaient mobilisés pour sauver le patrimoine local. 72 000 euros avaient ainsi été collectés, soit 18,5 % du montant des travaux, faisant de la collecte pouliguennaise la meilleure des Pays de la Loire en 2019 », a rappelé Jean-Luc Bourgeois, président de l’association « Église Saint-Nicolas Patrimoine Cœur de Ville ».

Pour cette seconde collecte, la Fondation du Patrimoine, la Ville du Pouliguen et l’association « Église Saint-Nicolas Patrimoine Cœur de Ville » font donc de nouveau appel à l’enthousiasme des amoureux de belles pierres.

« Faire un don permet de bénéficier d’une réduction d’impôts » a souligné Philippe Boulay, délégué pour la Fondation du Patrimoine.

Gérard Jouan représentait quant à lui le Père Bernard Jozan : « Ce sont de très bonnes initiatives qui sont prises. Il faut que ça continue. Concernant la gêne occasionnée par les travaux, nous nous adapterons », a-t-il indiqué.

« Quel que soit le montant transmis, le nom de chaque donateur sera gravé sur une plaque de remerciements (sauf pour ceux qui préfèrent rester anonymes). L’édifice fait partie de notre patrimoine cultuel et culturel », a conclu le maire, Norbert Samama.

Le montant total des travaux est estimé à 559 000 euros. L’équipe s’est fixé un objectif de collecte de 40 000 €.

Un peu d’histoire

La construction de l’église Saint-Nicolas du Pouliguen débute en 1860. Les travaux dureront 4 ans, et l’édifice s’ouvrira au culte en 1864. Le clocher est édifié 32 ans plus tard, en 1896, le temps de réunir les fonds. À l’époque déjà, habitants et estivants participent activement à la collecte de fonds… 160 ans se sont écoulés depuis la pose de la première pierre.

« L’histoire de notre commune se poursuit avec l’aide de tous nos concitoyens en attendant que notre orgue puisse donner sa pleine mesure dans des temps meilleurs » indique Norbert Samama.