Sélectionner une page

Le Pouliguen a lancé cette année son premier budget participatif. Le principe est simple : il s’agit pour les habitants de proposer leurs projets, et/ou de voter pour ceux qu’ils souhaitent se voir concrétiser.

Le maire, Norbert Samama, explique les raisons qui ont incité son équipe municipale à porter cette initiative : « Il s’agit par la mise à disposition du budget et des ressources humaines communales, d’inciter nos concitoyens à leur donner envie de s’investir pour leur commune, de mieux faire comprendre le fonctionnement de la mairie, d’allier démocratie directe et démocratie représentative ».

 

Concrètement

30 000 euros seront dédiés à la réalisation de ce budget participatif. Autrement dit, chaque idée développée ne doit pas dépasser cette somme ; et plusieurs actions peuvent être réalisées dans cette enveloppe.

Les réalisations peuvent se situer dans l’une des thématiques suivantes :

  • cadre de vie, aménagement, embellissement de l’espace public ;
  • transition écologique, biodiversité, environnement ;
  • solidarité, éducation et vivre ensemble, enfance, senior et intergénérationnel ;
  • culture, sport, animation ;
  • mobilité ;
  • économie et tourisme.

Le calendrier

Première étape : dépôt des projets

La première étape consiste à imaginer un projet et à le soumettre à la Ville. Une seule condition est à remplir : avoir 15 ans minimum. Cette phase est en cours et s’achèvera au vendredi 19 avril. Pour ce faire, trois méthodes sont possibles :

Dans tous les cas, sont demandés : le descriptif du projet, sa localisation et le budget estimé. Les coordonnées succinctes du porteur de dossier sont également à renseigner

Il est à noter qu’en cas d’idées similaires, les porteurs seront invités à fusionner leurs dossiers.

Deuxième étape : étude de faisabilité et avis

Une fois les idées enregistrées, elles seront étudiées par un comité de suivi dont la composition sera établie lors du conseil municipal du 2 avril. Ce comité garantira le respect du règlement*, signifiera l’éligibilité des projets, et validera ceux qui seront soumis aux votes.

Parmi les critères de recevabilité, on notera les suivants :

  • correspondre à un intérêt général local ;
  • être accessible à tous de manière gratuite ;
  • être compatible avec les projets municipaux en cours et en réflexion ;
  • ne pas porter sur l’entretien normal et régulier de l’espace public ;
  • ne pas générer de situation de conflit d’intérêts.

Troisième étape : vote et désignation des lauréats

Du 8 au 23 juin 2024, chacun sera invité à voter en ligne sur la plateforme dédiée. Pour ce faire, il suffira d’entrer son prénom et son nom, le principe étant d’enregistrer le maximum de votes, sans permettre les doublons. Chaque votant pourra voter pour deux projets minimum et trois maximum. Pour effectuer ces démarches numériques, il sera possible de se faire accompagner par un agent en mairie. À l’issue de cette phase, les votes seront comptabilisés et les lauréats seront désignés à partir du jeudi 27 juin 2024.

L’enveloppe de 30 000 € TTC sera consommée en prenant en compte le classement des projets lauréats et leur budget. Ainsi, par exemple, si le projet ayant obtenu le plus de votes a pour budget 20 000 € TTC, le deuxième 15 000 € TTC et le troisième 10 000 € TTC, ce sont le premier et le troisième qui seront choisis, et ce afin de respecter l’enveloppe allouée. Le nombre de projets lauréats n’est donc pas défini afin de permettre la consommation totale de l’enveloppe.

Quatrième étape : réalisation

Les projets lauréats seront mis en œuvre par la Ville en 2025-2026. Leur suivi sera assuré par le comité de suivi.

« Dans un premier temps, nous avons besoin du strict nécessaire. Ce qui est important aujourd’hui, c’est d’imaginer, de proposer, de contribuer ! », souligne le maire.